Aikido À propos | Horaires et tarifs | Professeurs | FAQ | Matériel

À PROPOS DE L’AIKIDO

Le fondateur de l’aikido

Plus connu des pratiquants sous le titre d’Ō-Sensei (grand maître), Ueshiba Morihei fut un homme au destin particulier.
Témoin singulier de l’époque instable marquant la transition entre le Japon traditionnel et le Japon moderne, il voua sa vie à l’étude de différents arts martiaux anciens, tant à mains nues (daitō ryū jūjutsu, aikijutsu), qu’armés (kenjutsu, jikenjutsu, yarijutsu).
À l’instar des maîtres Kano et Funakoshi — fondateurs du judo et du karatedō — dont il fut le contemporain, ce n’est qu’au terme de cette étude approfondie qu’il pu tirer ses propres conclusions. Ces dernières prirent forme sous d’une pratique nouvelle : l’aikido.
À son décès, son fils Ueshiba Kisshomaru reçu le titre de Dōshu (lit. « gardien de la voie ») et répandit l’aikido à travers le monde. Le Dōshu actuel n’est autre qu’Ueshiba Moriteru, petit-fils du fondateur.
>> Lire aussi « Biographie d’Ueshiba Morihei, fondateur de l’aikido »

 

 

 

 
 Accueil | Nous contacter | Aikido | Iaido | Agenda | Nouvelles | Documents | Médias & liens | Intranet | Mentions légales | Facebook