Iaido 居合道 À propos | Horaires et tarifs | Professeurs | FAQ | Matériel

Tenue et matériel en iaido

Comme tous les arts martiaux, l’iaido se pratique dans une tenue appropriée. Lors de vos deux leçons d’essai, une tenue de sport telle que training et T-shirt sobres et unis sont amplement suffisants. Le dojo vous prête un sabre en bois dans un premier temps. Après votre inscription, la tenue est dans un premier temps limitée au port du keikogi, de l’obi et des zōri, tandis que le matériel consiste en un bokken (sabre de bois).

tenue d'iaido keikogi hakamaTENUE D’IAIDO

KEIKOGI | 稽古着
Souvent, et à tort, nommé kimono, il s’agit d’un vêtement de couleur et de motifs au choix du pratiquant.
Il se compose :
  • d’une veste principale (hakama-shita, 袴下) ;
  • d’une sous-veste (jūban, 襦袢) destinée à protéger le reste de la tenue de la transpiration.
La jūban ne se porte toutefois pas si votre keikogi est en coton épais (tenue bleue de kendo).

 

HAKAMA | 袴
Pantalon ample dont l’origine remonte à la tenue d’équitation des nobles japonais de la période médiévale Edo (XVII-XIXe siècles). Il possède, dans le dos, une pièce de tissus rigide ainsi q’une fixation dure à placer dans la ceinture.
Contrairement à l’aikido, le hakama peut être porté dès la première leçon d’iaido. Il n’indique en rien l’accession à un grade. Son port est indispensable à une tenue correcte du fourreau dans la ceinture.
Les hakama d’iaido peuvent porter les mêmes couleurs que les vestes ou une couleur différentes. De nombreux motifs existent également.

 

tenue d'iaido obiOBI | 帯
Ceinture qui retient les pans du keikogi et permet le maintien ferme du fourreau.
Le obi d’iaido est très large, éventuellement orné de motifs au choix du pratiquant et fait au moins trois tours de hanches.
Sa couleur n’indique pas le grade et n’a d’autre importance que son aspect esthétique, en accord avec la tenue. Il peut être uni ou orné de motifs.
 
tenue d'iaido obiZŌRI | 草履
Sandales destinées à garder les pieds propres lors des déplacements entre les vestiaires et le dojo.
GENOUILLÈRES
Pour soulager le travail au sol.

 

N.B. Vos l’aurez remarqué, les couleurs et motifs sont variés en iaido. Seules l’esthétique et la sobriété sont de mise. Parlez-en à votre professeur avant tout achat

 

materiel d'iaido sabreMATÉRIEL D’IAIDO

Le matériel en iaido se résume essentiellement en un sabre dont le pratiquant doit être muni dès le premier cours. Le dojo vous en prête cependant un durant vos leçons d’essai.

L’iaidoka utilise trois types de sabres :
BOKKEN | 木剣 (ou bokutō 木刀)
materiel d'iaido bokken bokuto Souvent abrégé en « ken », il s’agit d’abre de bois qui reproduit la taille et la courbure d’un sabre véritable.
Nous conseillons l’achat d’un bokken en chêne blanc afin de résister aisément aux chocs.
Malheureusement, le bokken ne possède généralement pas de fourreau et quand il en possède un, ce dernier est trop épais. La possession d’un iaitō, sabre d’entraînement, est donc rapidement indispensable à une pratique véritable…
>> Lire aussi « Types de bokken »

 

materiel d'iaido iaitoIAITŌ | 居合刀
Sabre d’entraînement. Il s’agit d’une reproduction du shinken, dans une version non tranchante.
L’iaitō possède un fourreau (saya | 鞘), une garde (tsuba | 鍔) et un cordon (sageo | 下げ緒 ).
Il peut éventuellement être tranchant. Cependant, sa lame, généralement en aluminium, est moulée et chromée.
Notre dojo impose l’usage de l’iaitō pour et à partir du passage de grade du 3e kyū. Par ailleurs, l’usage d’un iaitō impose le port du hakama.
Les professeurs vous guideront dans le choix d’un iaitō de qualité à un prix raisonnable.
 
materiel d'iaido shinkenSHINKEN | 真剣
Sabre réel en acier. Toujours tranchant, il est forgé, trempé et poli. Étant donné le danger qu’il représente pour soi-même et son entourage, son usage est généralement réservé à partir du 4dan.
Étant donné la rapidité à laquelle l’acier se corrode, l’usage d’un shinken impose un entretien spécifique de la lame.

 

Mais aussi en permanence :
Un sac pour transporter sa tenue.
Une housse pour transporter ses armes, la loi impose que les armes soient rangées dans une housse pour le transport en dehors du dojo. Cette dernière fait donc partie intégrante de la panoplie du pratiquant.
Sa licence-assurance pour justifier le port d’une arme auprès des forces de l’ordre en cas de contrôle.

 

 

 
 Accueil | Nous contacter | Aikido | Iaido | Agenda | Nouvelles | Documents | Médias & liens | Intranet | Mentions légales | Facebook